La Foire internationale de Lomé ouvre ses portes pour 17 jours d’exposition

foire

La  Foire internationale de Lomé ouvre ses portes pour 17 jours d’exposition de stands et d’opportunités d’affaires

La Foire internationale de Lomé a ouvert ses portes vendredi pour 17 jours d’expositions de stands et d’affaires sur le site du Centre togolais d’exposition et foire(CETEF) avec la présence de plusieurs opérateurs économiques venus d’Afrique,  d’Europe et d’Asie.

Pour cette 15e édition de la Foire, le Burkina Faso est choisi pays invité d’honneur après le Nigéria en 2017.

Le Burkina Faso, présent avec une centaine d’opérateurs économiques, expose des produits artisanaux, l’agro-alimentaire, les mines, l’énergie et les transports.

Le ministre burkinabè, Harouna Kaboré, pour cet important événement,  a fait le déplacement de la capitale togolaise et a échangé avec le président togolais, Faure Gnassingbé, louant les opportunités d’affaires pour les hommes d’affaires du Burkina Faso.

Le pays, qui opte pour l’implantation d’une chambre de commerce du Burkina Faso, prend Lomé comme un des points de départ pour l’acheminement des produits et vivres via le Port autonome de Lomé.

Pour cette 15e édition, le choix est porté sur le thème : « La chaîne de valeur, vecteur du progrès économique ».

Outre le Burkina Faso, on note la participation des exposants venus du Bénin, du Cameroun,  du Ghana, du Mali, du Maroc,  du Kenya,  de l’Egypte,  du Sénégal,  de l’Inde,  du Pakistan, d’Italie,  d’Allemagne et de la France.

Soyez le premier à laisser un commentaire sur "La Foire internationale de Lomé ouvre ses portes pour 17 jours d’exposition"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*