Mauvais chiffres pour le coton togolais, saison 2019-2020

chiffres

Le Togo qui ambitionne d’atteindre 200 000 tonnes de production de coton-graine en 2022, fait face à des difficultés et à des problèmes de meilleurs rendements. La production cotonnière de la saison 2019-2020 a donné un chiffre de 116 000 tonnes, en déca de la prévision estimée à 150 000 tonnes.

La production de la campagne 2019-2020 qui est de 116 000 tonnes, n’est pas arrivée à dépasser celle 2018-2019 qui était de 137 000 tonnes, soit 21 000 tonnes de moins.

La question qui irrite les autorités en charge de l’agriculture et particulièrement du coton, pousse le Directeur général de la Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT), Nana Adam Nanfame, à se lancer un défi : « nous devons prendre le temps d’analyser les raisons de cette contre performance et prendre les mesures qui s’imposent afin d’améliorer les rendements ».

Depuis 2009, année de la relance du coton au Togo, suite à des saisons noires, la production est en dents de scie : 28 000 tonnes en cette année-là ; 114 000 tonnes en 2015 ; 81 000 tonnes en 2016 ; 117 000 tonnes entre 2017-2018 ; 137 000 tonnes entre 2018-2019 et 116 000 tonnes saison 2019-2020.

Estimé à hauteur de 1 à 4,3% selon les années pour sa contribution au PIB, le coton est le 4e produit d’exportation au Togo, après le phosphate, le clinker et le ciment.