Oragroup va s‘introduire sur le marché boursier

oragroup

Le groupe bancaire panafricain, Oragroup, avec siège à Lomé au Togo va s’introduire sur le marché boursier à travers une offre publique de vente d’actions pour consolider sa croissance.

La souscription  à cette offre publique de vente d’actions, opérée par  les Sociétés générales et d’intermédiation(SGI), se déroulera du 29 octobre au 16 novembre.

Oragroup, à travers cette opération, a pour objectif, la levée de 56,92 milliards de F CFA (86 millions d’euros).

L’offre publique de vente d’actions, indique la Banque, comprend « l’émission de 6 097 561 nouvelles actions, par augmentation de capital, et la cession de 7 785 445 actions existantes sur le marché secondaire, au prix de 4100 F CFA l’action ».

Le groupe  bancaire panafricain qui a choisi la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), basée à Abidjan en Côte d’Ivoire pour cette opération, va augmenter son capital et conserver sa croissance.

A l’issue de l’opération, souligne la Banque,  20% du capital d’Oragroup sera cotée en bourse et les autres actionnaires actuels du Groupe, précise-t-on,  » conserveront 80% du capital, dont l’investisseur panafricain Emerging capital partners (ECP) qui restera l’actionnaire de référence avec plus de 50% des parts »

Cette opération conjointe d’augmentation du capital et une cession d’actions à la BRVM,  va permettre à la banque de  consolider sa croissance et son développement, et « procéder à des investissements dans la banque digitale, saisir les opportunités de croissance dans les pays d’Afrique centrale, accroître la notoriété du Group auprès de la communauté financière et du grand public, et renforcer les fonds propres de certaines filiales », a indiqué vendredi à la presse,  Binta Touré Ndoye, Directrice générale d’Oragroup, lors d’une conférence à Lomé annonçant l’introduction de la banque à la Bourse.

Présent dans 12 pays avec siège à Lomé, capitale togolaise, Oragroup affichait en fin 2017, un total de bilan estimé à 1794 milliards de F CFA (2,72 milliards d’euros), soit une croissance de 45% depuis 2014, rappelle-t-on.

Le groupe veut être dans le Top 5 des banques les plus performantes dans chaque pays où il est implanté, avec une croissance moyenne de 18,3% de son produit net bancaire entre 2017 et 2022 et un coefficient d’exploitation sous la barre des 50%, annonce la politique de stratégie de développement d’Oragroup.

Au Togo, Orabank, filiale d’Oragroup, occupe la première place sur le marché bancaire avec 25% du marché.

action-oragroup


Djinkoume

Soyez le premier à laisser un commentaire sur "Oragroup va s‘introduire sur le marché boursier"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*