Comment éviter des litiges relatifs à l’établissement des états des lieux ?
By: Date: Categories:

Les états des lieux d’entrée et de sortie suscitent le plus souvent des contestations entre les propriétaires et les locataires. Cependant, cette situation aurait pu être évitée si certaines précautions sont respectées. Dans cet article, vous découvrirez nos conseils pour éviter les litiges.

Des conseils pour éviter des litiges relatifs à un état des lieux d’entrée

L’état des lieux d’entrée en lui-même engendre rarement des situations de litige. Comme il est établi au moment où le locataire doit prendre les clés, il obtient souvent l’aval des deux parties. Cependant, la négligence de certains détails lors de son établissement peut plus tard être source de divergence. Assurez-vous alors que ce document comporte dans un premier temps toutes les données légales recommandées par la loi. Il s’agit de la date d’établissement du document, de l’adresse du bien et l’identité des parties intervenantes. De même, ce document doit renseigner sur le relevé des compteurs ainsi que sur l’état du logement. Consultez le site artblog.fr pour en savoir plus sur les éléments qui constituent ce document. En clair, vous devez vous assurer de la conformité des informations présentes sur le document avec l’état réel du bien. Essayez donc tous les équipements et installations de la maison.

Des conseils pour éviter des litiges relatifs à un état des lieux de sortie

L’état des lieux de sortie suscite le plus souvent des tensions entre les parties. En effet, à cette phase où le locataire doit remettre les clés, de nombreux désaccords sur l’état du logement et des équipements apparaissent. Pour éviter cette situation, il est important pour chaque partie de réaliser des photos du logement et des équipements avant l’intégration. Ces éléments pourront être utiles au titre de preuves pour confirmer l’écart entre les informations présentes sur l’état des lieux d’entrée et de ceux de sortie. Informez-vous sur la notion d’usure des accessoires et des conditions de réclamation d’un dédommagement par le propriétaire. Gardez-vous de vous opposer à la réalisation d’un état des lieux, car devant la loi, cela pourrait être utilisé à votre désavantage.